Interreg

Euregio Maas-Rhein

L'assistance transfrontalière Emric+ sauve des vies

La sécurité et la santé des habitants de l’Euregio Meuse-Rhin (EMR) sont de la responsabilité commune de nombreux services publics. Cette responsabilité est entre les mains d’environ trente mille secouristes. La collaboration avec les services de secours de l’autre côté de la frontière est primordiale au sein de notre région européenne. Le projet Emric+ ouvre la voie à une assistance transfrontalière et à un dispositif d’information.

Au projet Emric+ participent les partenaires suivants :

« La collaboration transfrontalière entre les services de secours n’est pas neuve », déclare Marian Ramakers du Service Incendie du Sud-Limbourg, chef de projet Emric+. « Mais avec l’abolition des frontières européennes, cette collaboration jouit d’une forte accélération. Nous sommes arrivés à un stade où les frontières nationales ne constituent plus un obstacle dans le domaine des secours. Quand, par exemple, une ambulance est nécessaire à Vaals, aux Pays-Bas, pour un cas où des vies sont en danger, c’est une ambulance allemande qui, généralement, viendra sur place. Pour un incendie à Landgraaf par exemple, les pompiers de Scherpenzeel seront les premiers à se rendre sur les lieux. En fait, plus les secours arrivent vite sur place, plus les chances de sauver des vies sont grandes. Également en cas de catastrophe où il y a de nombreuses victimes, celles-ci peuvent être envoyées dans tous les hôpitaux de l’EMR. Afin d’être préparés au mieux à de telles situations graves, Emric+ dispose d’un plan pluriannuel d’entraînement catastrophe. Cette année, nous avons déjà réalisé plusieurs exercices. Il ne s’agit pas d’exercices opérationnels avec sirènes retentissantes mais bien d’exercices au niveau coordination et direction. C’est important, nous devons échanger nos connaissances avant et donc pas seulement au moment où une catastrophe survient. »

Dispositif visant à fournir rapidement les informations

« Pour garantir la sécurité et la santé de tous les citoyens, la vitesse pour fournir les informations est capitale. Lorsque, par exemple, un nuage de fumée nocive s’échappe du Sud-Limbourg et menace de se propager au-dessus de l’Allemagne ou de la Belgique ou lorsqu’une maladie infectieuse se déclare, il est primordial que les services de secours en soient informés le plus vite possible. De même lorsque par exemple, le niveau de crue de la Meuse à Liège est signalé à temps, le Limbourg néerlandais peut prendre les mesures qui s’imposent. » Selon Marian Ramakers, l’assistance transfrontalière n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. « La responsabilité légale en matière de sécurité se règle différemment selon le pays. Ce qui rend la collaboration entre services de secours intéressante, mais également plus complexe. En étroite collaboration avec Task Force Net à Aix-la-Chapelle, un bureau où travaillent des juristes tant néerlandais qu’allemands et belges, nous approfondissons les questions juridiques et établissons des accords. »
 

Lettres d'information Interreg Euregio Meuse-Rhin 5 | Été 2011

Back
RSS
Share/Bookmark

Sélectionnez votre langue

Interreg

Une subvention européenne pour donner d’avantage de puissance à l’Euregio. C’est ce qui résume le programme Interreg. Interreg IV-A est la quatrième génération de cette subvention accordée aux projets situés dans l’Euregio. Interreg IV-A offre aux organisations, entreprises, institutions et autres initiateurs situés dans l’Euregio Meuse-Rhin, une opportunité de coopération transfrontalière à travers des projets traitant d’une problématique commune sur le plan économique, social et dans le domaine de la durabilité.
Official website of the EU

Met de steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling.

De Europese Commissie investeert in uw toekomst.