Interreg

Euregio Maas-Rhein

EMuRgency alerte en cas d'arrêt cardiaque

Dans l’Euregio Meuse-Rhin (EMR) surviennent chaque année environ 2 500 cas d'arrêts cardiaques. Un massage cardiaque rapide, avant l’arrivée même du médecin ou de l’ambulance, peut permettre de sauver des vies. Le projet EMuRgency veut augmenter les chances de survie en cas d’arrêt cardiaque par le biais d’un système d’alerte transfrontalier pour les secouristes. Par ailleurs, par une formation sommaire, les non initiés et les étudiants apprennent également à agir efficacement en cas d'urgence.

En cas d'arrêt cardiaque, une personne peut déjà subir d'importantes lésions cérébrales au bout de trois minutes. Les services de secours n’arrivent que rarement sur place dans ce délai. Chaque seconde gagnée pour les premiers secours est d'une importance vitale. « C’est pourquoi un système d’alerte est actuellement développé pour les secouristes dans toute l'Euregio Meuse-Rhin, » déclare le médecin urgentiste Sven van Poucke de l’Hôpital Oost-Limburg de Genk, un des partenaires du projet au sein d’EMuRgency. « Bientôt les bénévoles qui ont une formation en réanimation – tels que médecins, infirmiers/infirmières et pompiers - seront immédiatement avertis par le 112 lorsqu'un arrêt cardiaque est signalé près de l'endroit où ils se trouvent. Une application sur le téléphone mobile permettra aux secouristes de voir l’itinéraire le plus court pour se rendre auprès de la victime. Les secouristes de toute l’Euregio peuvent, sur le site web d’EMuRgency, s’inscrire à ce système transfrontalier qui sera implémenté en 2013. »


Application éducative

Étant donné qu’en cas d’arrêt cardiaque, les personnes présentes ne savent souvent pas comment agir, le projet EMuRgency tente de responsabiliser un maximum d’habitants de l’Euregio. « On travaille par exemple à une application éducative pour les non initiés qui permet à chacun d’apprendre à faire un massage cardiaque, » explique Sven van Poucke. « Un ‘Roadshow Réanimation’ transfrontalier a également été mis en place où des professionnels du milieu médical viennent donner des cours dans les écoles secondaires. Plusieurs écoles du Limbourg néerlandais organisent également chaque année ce que l'on appelle un relais-réanimation. Toutes ces activités contribuent à ce que la réanimation puisse démarrer de plus en plus souvent avant l'arrivée même des services de secours. »
 


 

Back
RSS
Share/Bookmark

Sélectionnez votre langue

Interreg

Une subvention européenne pour donner d’avantage de puissance à l’Euregio. C’est ce qui résume le programme Interreg. Interreg IV-A est la quatrième génération de cette subvention accordée aux projets situés dans l’Euregio. Interreg IV-A offre aux organisations, entreprises, institutions et autres initiateurs situés dans l’Euregio Meuse-Rhin, une opportunité de coopération transfrontalière à travers des projets traitant d’une problématique commune sur le plan économique, social et dans le domaine de la durabilité.
Official website of the EU

Met de steun van het Europees Fonds voor Regionale Ontwikkeling.

De Europese Commissie investeert in uw toekomst.